Naissance du projet

 

Pourquoi ?

– A l’adolescence, lorsque Jahlyssa Sekhmet, la directrice de Conscious Education Editions découvre le clip de Burning Spear, « Days of Slavery ». Elle est bouleversée. D’où venaient ces hommes attachés comme des bêtes à fond de cale ? Qu’avait été réellement l’esclavage ?

– Dans l’enseignement scolaire, la première rencontre avec le continent africain se déroule en classe de CM2, avec la traite négrière européenne (hormis la préhistoire). Cette période de l’Histoire ne permet pas aux élèves de savoir ce qu’il y avait avant ce crime contre l’humanité. Pour les enfants africains et afro-descendants, cette histoire expliquée à partir de la traite négrière entraîne un sentiment d’infériorité, voire de rejet puisque la seule représentation de leur histoire ou ancêtres est représentée par l’esclave. La quasi majorité des élèves de cet âge ne connaissent ni les grands empires africains ni les Marrons, par exemple.

– En tant que mère, lorsque sa fille commença à lui poser des questions sur l’Afrique, les Antilles, elle voulut répondre à ses questions en s’appuyant sur des livres ou des supports. Elle chercha mais ne trouva aucun support qui répondait à ses attentes. Elle décida donc de créer le premier support pédagogique qui retrace l’Histoire de l’Afrique et de sa diaspora, de la préhistoire à nos jours. Un support historique, pédagogique, ludique et artistique qui permet de répondre aux questions des enfants, adolescents et de servir de support aux parents, enseignants et éducateurs.

– Lors de nombreuses discussions, il ressortait tout le temps cette phrase : « Mais on ne nous apprend pas cela à l’école. Mais il n’y pas cela d’écrit dans les livres d’Histoire. » Ce travail permet donc également de répondre à une demande de plus en plus croissante de connaissance sur l’Histoire de l’Afrique, des Amériques et des Antilles.

– Ce travail peut également s’inscrire dans 2 actions institutionnelles, la Loi Taubira, 2001 et la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine 2015 -2024, décrétée par l’assemblée générale de l’ONU.

Loi Taubira, 2001

Article 2 de la loi Taubira

« Les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent. »

– Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, Programme d’activités relatives à l’éducation à l’égalité et à la sensibilisation (2015 – 2024)

« Veiller à ce que les manuels scolaires et autres supports pédagogiques relatent exactement les faits historiques se rapportant à des tragédies et exactions passées et tout particulièrement à l’esclavage, à la traite des esclaves, à la traite transatlantique des esclaves et au colonialisme, de façon à éviter les stéréotypes et la distorsion et la falsification de ces faits historiques qui peuvent conduire au racisme, à la discrimination raciale, à la xénophobie et à l’intolérance qui y est associée […]. » Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, Programme d’activités relatives à l’éducation à l’égalité et à la sensibilisation Ce projet permettra aussi de comprendre le monde dans lequel nous vivons et de pouvoir créer un monde meilleur sur des valeurs humaines et de justice.

Les ateliers AFRODYA

 

Les Ateliers AFRODYA sont des ateliers pour enfants et adolescents qui permettent de découvrir, discuter et partager autour de cette histoire. Différents supports sont utilisés en fonction des tranches d’âge : coloriage, vidéo, musique, art, musée etc. Différents thèmes peuvent être abordés :

– L’Egypte antique

– Les grands empires africains

– La traite négrière arabe et européenne

– Le Hip Hop

– Les inventeurs et savants noirs etc

Ces Ateliers peuvent également s’élargir aux plus grands, parents, enseignants, éducateurs afin de discuter et trouver des solutions autour de problèmes concernant la communauté noire.

L’AUTEURE : JAHLYSSA SEKHMET

Jahlyssa Sekhmet est enseignante depuis une quinzaine d’années, à l’école primaire. Elle est passionnée d’Histoire. Elle a suivi pendant une dizaine d’années des cours, conférences, colloques donnés par de nombreux intellectuels, égyptologues et historiens. Elle évolua également dans le milieu associatif et militant.

Elle est à présent directrice de la Maison d’éditions CONSCIOUS EDUCATION EDITIONS et auteure de plusieurs ouvrages.

Elle anime également les Ateliers AFRODYA.

jahlyssa1